Arz 2020

Eaux fortes

50x50 2018

Plonger, disparaître dans une onde sans fond,

le courant d’air vert, le ciel nu,

la mer absente

 


 

Derrière la dune

50x50 2018

On aperçoit, on se voit, on devine, on s’effraie.

Restons allongés un moment, seuls sur le sable

 

 


Eaux partout

2018 50x5

Surtout ne pas se noyer dans l’onde d’écume

ni sous la parure d’émeraude de ses yeux mystérieusement ouverts

au bleu du ciel

et au vert de l’eau titubante

 


 

Rochers

2017 50x5

La mer va et vient

dans ce chenal étroit.

Mon cœur bondit d’émotions.

Le sable, les algues.

Trop, c’est trop.

 


 

Ombres persistantes

2019 60x6

Au printemps, la lumière se bat avec les ténèbres

À la fin, il a gagné ses couleurs.

Belles décorations que ces valeurs et nuances

 


 

Printemps

2019 60x6

Avant de revenir, il faut partir.

Laisser l’hiver s’enfuir

Et nous timidement venir.

Passer les scories de l’attente,

Sentir que ça nous tente.

Ah, ça ? Mais ! Oui, cela est juste et bon !

 


 

Sidération tellurique

2019 60x60

Après le séisme de la violente épreuve

Une masse colorée s’échappe de la gangue.

Faisons contre mauvaise fortune peau neuve

Pour fêter ça, cocktail à la mangue !

Oups ! Hic !

 


 

Champ plein

2020 55x45

Ne pas se fourvoyer, nous sommes bien sur une île.

Après la montée, nous plongeons.

Qui regarde ? Vous…

 



 

Plein champ

2020 80x80

Ne nous trompons pas, il s’agit d’une île.

Derrière la mer.

Devant, nous.

 

Aucun commentaire: